Récolter des poires et de l'électricité avec l'agrovoltaïque

26/11/2020

L'agrovoltaïque est la combinaison des cellules photovoltaïques et de l'agriculture. Des chercheurs de la KU Leuven ont installé des panneaux solaires au-dessus d'un verger de poiriers de l'entreprise fruitière Van der Velpen à Bierbeek. Les panneaux font saillie au-dessus des poiriers et protègent ces arbres du soleil tout en fournissant de l'électricité. En outre, les chercheurs développent également un outil de calcul qui permet de prédire la quantité d'énergie électrique et le rendement optimal sous les panneaux. Allimex Green Power est fière de contribuer à ce projet.

 

 

Besoin d'énergie renouvelable

L'idée de combiner l'agriculture avec des panneaux photovoltaïques est née de la recherche de nouveaux moyens de produire de l'énergie renouvelable. Cette énergie verte est nécessaire pour ralentir le changement climatique, et les panneaux solaires sont de plus en plus utilisés à cette fin. Dans la recherche d'une énergie plus durable, l'agrovoltaïque est indispensable", déclare le professeur Bram Van de Poel du département des biosystèmes. Le chercheur Thomas Reher ajoute : " L'agrovoltaïque doit trouver le bon équilibre entre une récolte rentable et un surplus d'électricité.

 

Un scoop pour l'Europe

Le dispositif de test à Bierbeek est une première en Europe. Afin de savoir comment l'agrovoltaïque contribue à atteindre les objectifs énergétiques, son utilisation doit être étudiée. Après tout, les terres agricoles sont rares et trop fertiles pour être utilisées uniquement pour la production d'énergie. Il est donc essentiel que la culture sous les panneaux reste rentable. La première installation a été placée au-dessus des arbres fruitiers car les vergers sont encore faciles à récolter sous les panneaux solaires. En revanche, cela est beaucoup moins évident lorsqu'il s'agit de récolter des légumes avec de grosses machines agricoles.

 

 

Avantages pour les cultures

L'impact des panneaux solaires sur les poiriers a fait l'objet de tests approfondis. Les panneaux sont placés en hauteur au-dessus du champ de manière à ce que la lumière du soleil atteigne encore les cultures et qu'il y ait suffisamment de place pour les machines agricoles. Les premières mesures montrent que la température sous les panneaux est plus élevée la nuit et plus basse le jour. En outre, les panneaux protègent partiellement les poires des rayons du soleil ou de la grêle, par exemple. C'est une bonne nouvelle pour les poires, qui ont beaucoup souffert ces dernières années en raison du réchauffement climatique. "Sous les panneaux, il y a moins d'évaporation, ce qui se traduit par de meilleures récoltes. Sous les panneaux solaires, vous pouvez créer un microclimat favorable. C'est une nouvelle forme de contrôle du climat", déclare le professeur Van de Poel.

 

Tout au long du projet, le cycle de croissance total des poires sera determiné, ainsi que la température, l'humidité du sol et le rayonnement lumineux. De cette manière, les chercheurs parviennent à une plus grande expertise sur l'agrovoltaïque, qui est maintenant vraiment nécessaire. Avec ces données, ils développent un modèle de croissance qui prend en compte différents paramètres. Un tel modèle peut aider le cultivateur à trouver un bon équilibre entre une récolte rentable et un surplus d'électricité.

 

 

Allimex Green Power

Les rangées de panneaux solaires ont été placées sur la construction déjà existante pour les filets anti-grêle, à une hauteur de 4 mètres.  L'impact des panels sur l'environnement et les activités est donc limité. Allimex Green Power a fourni le système de montage SolarSpeed East-West et les autres matériaux de montage, tels que les profils de portée et les colliers de serrage nécessaires, et a suivi le projet du début à la fin.

Webshop powered by Marcando